Petit tour dans le sud du Yunnan

Nos visas en poche, nous repartons sur Kunming pour un ptit décrassage des vélos puis, nous repartons sur nos bécanes !

Cette fois-ci, nous décidons de ne pas prendre de bus pour quitter la capitale Yunnanaise et nous ne le regrettons pas. Nous pédalons parmi les tricycles surchargés, les cyclistes qui partent travailler et les éternels electric bikes.

Après une vingtaine de kilomètres, nous voilà déjà perdu au fin fond du Yunnan encerclés d’immenses cultures de légumes verts  de toutes sortes. Cela nous met en appétit et nous inspire pour notre recette du soir !

Sur la route, nous nous arrêtons au hasard devant un petit restau idéal pour faire sécher notre tente et nos duvets qui, à cause de l’humidité, sont gorgés d’eau tous les matins. Jack pot !  Nous sommes les premiers clients étrangers du restaurant, la gérante en est très fière, nous photographie, nous offre de délicieux plats et nous invite à plusieurs reprises à rester dormir chez elle.                 Nous refusons cette gentille proposition car il n’est que 14h00 et il faut bien rouler un peu !

Nous répétons notre petit rituel du « bivouac – feu de camp » qui rend nos soirées encore plus agréables !

Bien sûr, nous n’oublions pas de nous dorloter et poursuivons les aventures gourmandes ! Un beau matin, nous passons dans un petit village, jour de marché, et tombons sur de superbes canards dodus rôtis au feu de bois ! Impossible de résister !

Nous engloutirons en une pause déj ce pauvre canard !

Après une petite semaine de promenade bien sympathique, nous arrivons à Jianshui, village traditionnel bien préservé dans lequel nous nous posons une soirée.

Le lendemain, nous reprenons la route pour les spectaculaires terrasses de riz de la région de Yuanyang. Les photos suivront dans un prochain article.

Bises à tous !

2 réflexions sur “ Petit tour dans le sud du Yunnan ”

  1. splendeur des paysages en terrasses et des gorges prises dans la brume et les têtes de cochons entassées dans un pauvre évier d’émail blanc , les maisons des YI décorées d’épis, les vélos fidèles pleins de boue et toujours le sourire de Virginie … Camille qui fait flamber le petit bois …. on voyage avec vous c’est super biiiises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>