De la Turquie à la Perse …

Iran (185)

 

HOURA ! nous avons obtenu nos visas pour l'Iran en 1 jour !

HOURA ! nous avons obtenu nos visas pour l’Iran en 1 jour !

Notre passage à Trabzon a été plutôt efficace !
En une journée et demi, nous obtenons notre visa iranien !
Prêts à découvrir les merveilles de la terre Persane, nous repartons en fin de journée vers Agri, puis Dogubayazit, ville frontière avec l’Iran.

Vue sur le mont Ararat

Vue sur le mont Ararat

Vue sur le mont Ararat

Vue sur le mont Ararat



Nous traversons un haut plateau à environ 2000 m. Toujours rythmées de pauses « çai » (thé en turc), nos journées sont bien chargées.

Pique nique

Pique nique

Borek

Borek

En allant vers l'Iran

En allant vers l’Iran



Alors que nous entrons dans un tout petit village pour acheter du pain afin de recharger les batteries, un homme nous interpelle et nous demande d’où nous venons.  » De France ! » s’enthousiasme t-il !  » Ici, dans la pension, j’héberge 2 français » nous explique t-il en turc.
Cool ! depuis le temps que nous souhaitons rencontrer des cyclos-touristes !
Voilà que nous rencontrons Marc et Lily que nous avions contactés la veille par email pour échanger sur les démarches pour le visa chinois.

Camille, Marc, Virginie, Lily

Camille, Marc, Virginie, Lily



Quelle coïncidence, se trouver là au milieu de nul part avec 2 français partis du même endroit que nous dans le Béarn à 2 mois d’écart !
La veille, Lily et Marc ont été surpris par un orage qui a éclaté subitement. Une coulée de boue les a chassé de leur bivouac. Rapidement ils ont dû plier leurs clics et leurs clacs et un camion les a conduit jusqu’au village de Tasliçay où nous les avons retrouvé le lendemain.


Nous avons partagé nos impressions de voyage, nos aventures et mésaventures autour d’un bon déjeuner accompagné d’un petit rosé frais pas dégueu offert à Lily et Marc par Maurice, un camionneur iranien (au prénom pas très iranien) qui s’apprêtait à passer la frontière.

Après ce bon moment, nous enfourchons de nouveau nos vélos pour trouver un confortable bivouac.

Sous une chaleur étouffante, nous arrivons à Dogubayazit, au pied du mont Ararat . Cette ville frontière où règne une ambiance plutôt sympathique  nous plaît bien. Nous décidons d’y passer la nuit. Pour cela, nous contactons Memet, le contact warm showers de Lily et Marc qui nous accueille les bras ouverts!
Nous nous retrouvons à 10 dans cet appartement d’une propreté qui laisse à désirer mais où nous retrouvons des airs d’auberges espagnoles !

Vue sur le mont Ararat

Vue sur le mont Ararat

En allant vers le palais Ishak Pasha

En allant vers le palais Ishak Pasha

En allant vers le palais Ishak Pasha

En allant vers le palais Ishak Pasha

En allant vers le palais Ishak Pasha

En allant vers le palais Ishak Pasha

 

En allant vers le palais Ishak Pasha

En allant vers le palais Ishak Pasha

En allant vers le palais Ishak Pasha

En allant vers le palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

 

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

 

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

 

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

 

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

Iran (36)

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha

Palais Ishak Pasha



Après la visite du Ishak Pasha Palace, monument du 17 ème siècle, nous partons à quatre cette fois-ci, en direction de l’Iran !

Notre dernier bivouac en Turquie se fera sous l’œil bienveillant du mont Ararat, sommet le plus élevé de Turquie (5165 m).

 

Mont Ararat

Mont Ararat

En route vers la frontière!

En route vers la frontière!

En route vers la frontière !

En route vers la frontière !

En route vers la frontière !

En route vers la frontière !

En route vers la frontière !

En route vers la frontière !

En route vers la frontière !

En route vers la frontière !

 

Marc et Lily

Marc et Lily

Iran (46)

et oui et oui ! Ce sont bien des camions au loin !

et oui et oui ! Ce sont bien des camions au loin !

 

Nos vélos ...

Nos vélos …

Nous traversons la frontière Turco-Iranienne après avoir doublé des centaines de camions sur 10km ! La plupart passe trois jours dans les bouchons avant de passer la frontière ! Nous sommes bien heureux d’être à vélo !
Après avoir échappé à la grosse arnaque sur le taux de change à la douane, nous pédalons toujours en équipe jusqu’à Bazargan. On pourrait se croire au Tour de France !
C’est donc dans cette ville que nous devenons riches !! En quelques minutes, nos 260 USD se transforment en 6 800 000 rials, une liasse de 15 cm de haut !

Tenue pour l'Iran !

Tenue pour l’Iran !


En Iran, il est impossible de retirer de l’argent ou de payer par carte à cause de l’embargo. Tout touriste est donc forcé d’arriver avec une grande somme en dollars ou euros.  

Nos premières impressions sont partagées … le trafic est chaotique, les femmes vêtues de tchadors noirs pour certaines et d’élégantes tuniques longues pour d’autres et enfin, alors que nous ne savions pas trop à quoi nous attendre concernant le Ramadan (qui s’étend sur tout le mois de juillet que nous passons en Iran), nous sommes surpris de constater que les iraniens sont nombreux à ne pas jeûner.

Nous tâchons tout de même de pique-niquer et de boire discrètement mais les iraniens sont loin d’être aussi discrets que nous !

Kilomètres de camions...

Kilomètres de camions…

Iran (50)

Vers l' iran

Vers l’ iran

Paysages iraniens

Paysages iraniens



En fin de journée, après avoir pédalé  près de 100 km, nous croisons Robin, un jeune allemand qui logeait également chez Memet à Dogubayazit !! Notre équipe ne cesse de s’agrandir !

Un agriculteur muet et sa famille nous proposent de planter nos tentes dans leur jardin. C’est la fête du bivouac ce soir !

Camping party !

Camping party !

Fils de notre hôte et Camille

Fils de notre hôte et Camille

Fils de notre hôte et Camille

Fils de notre hôte et Camille



Les iraniens sont vraiment très accueillants, mais nous devons supporter, en plus de la chaleur et du vent, une cacophonie de klaxons qui n’en finit pas de nous casser les oreilles !

Les échoppes que nous trouvons dans les petits villages ne sont pas mieux achalandées qu’en Grèce … Il faut pas mal d’inspiration pour chercher des recettes sympas pour nos dîners de famille nombreuse ! Heureusement, les fruits et légumes sont abondants et d’une qualité remarquable !

des camions encore des camions !

des camions encore des camions !

Vers l' iran

Vers l’ iran

Camping Party !

Camping Party !

Coucher de soleil en Iran

Coucher de soleil en Iran

Paysages...

Paysages…

Terres arides iraniennes

Terres arides iraniennes

Terres arides iraniennes

Terres arides iraniennes

Terres arides iraniennes

Terres arides iraniennes

Paysages iraniens

Paysages iraniens

Paysages iraniens et le tandem

Paysages iraniens et le tandem

Paysages iraniens

Paysages iraniens

Paysages iraniens

Paysages iraniens

Paysages iraniens

Paysages iraniens

Virginie cherche sa route ...

Virginie cherche sa route …

Virginie cherche sa route ...

Virginie cherche sa route …

Sur la route ...

Sur la route …

Sur la route ...

Sur la route …

Sur la route ...

Sur la route …

Sur la route ...

Sur la route …

Sur la route ...

Sur la route …

Sur la route ...

Sur la route …

Spot bivouac

Spot bivouac

Spot bivouac

Spot bivouac

Spot bivouac

Spot bivouac

Pause rani ... boisson locale non alcoolisée

Pause rani … boisson locale non alcoolisée

Paysages iraniens

Paysages iraniens

pause pique-nique

pause pique-nique

pause pique-nique

pause pique-nique

 

Sur la route ...

Sur la route …

Sur la route ...

Sur la route …

Pause à Marand

Pause à Marand

Pause à Marand

Pause à Marand

Pique-nique avant de quitter Lily et Marc

Pique-nique avant de quitter Lily et Marc

 

Pique nique

Pique nique

Après avoir pédalé quelques jours avec Lily et Marc, chacun reprend sa route après un riche pique-nique au cours duquel lequel nous nous empiffrons de dates fraîches, de Rani ( boisson locale avec des morceaux de fruits) et de glaces !

La route est magnifique mais la chaleur accablante !

 

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Tabriz

 

Après une nuit douillette nous partons vers Tabriz, ville au bazaar historique et gigantesque de la route de la soie.

A l’entrée de la ville, une surprise nous attend.
Fatigués par les 100 km que nous avons dans les jambes et par les 37 degrés qui nous ont chauffés la tête, nous sommes pressés de trouver notre hôtel pour une bonne douche froide et du repos. Mais voilà qu’un « policier » en civil nous interpelle. Rapidement, il nous montre sa carte de police en farsi et nous demande nos passeports… Camille est septique, Virginie a peur. Camille montre le sien sans le lâcher et le flic dit « keep cool » d’un ton agressif. Un peu stressée, Virginie demande à Camille de lui donner. Après une examination express des passeports,  il souhaite contrôler nos dollars pour s’assurer qu’ils ne soient pas faux… Camille s’énerve, le flic dit  » tu veux aller au poste », Virginie s’imagine au poste de police dans une salle isolée, l’idée ne lui plaît pas. Camille tend ses sous puis Virginie sa liasse. A priori rien à signaler, les sous sont vrais, il nous les rend puis nous libère. De retour à l’hôtel, on s’aperçoit qu’il nous manque 440 USD…

Memet, notre warmshowers de Dogubayazit en Turquie nous avait recommandé l’hôtel Mashad, pas cher et bien situé… Pour être bon marché, c’est bon marché ! Mais bonjour la propreté des toilettes et l’accueil du personnel !

Pour dîner, après avoir tourné quelques heures dans la ville que l’on a vu se vider et s’éteindre dès que le soleil s’est couché, un jeune iranien nous a gentiment conduit dans un ancien hammam converti en restaurant traditionnel où nous nous délectons autour d’un dizi (sorte de pot-au-feu iranien).

 

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Tabriz

dizi, plat iranien à base de mouton

dizi, plat iranien à base de mouton

Ancien hammam converti en restaurant

Ancien hammam converti en restaurant

Au resto

Au resto

Petit dej à l'iranienne

Petit dej à l’iranienne

Bazaar de Tabriz

Bazaar de Tabriz

Iran (112)

hummm...

hummm…

Bazaar de Tabriz

Bazaar de Tabriz

Mosquée

Mosquée

hummm...

hummm…

Bazaar de Tabriz

Bazaar de Tabriz

Mosquée

Mosquée

Des mollas

Des mollas

Bazaar de Tabriz

Bazaar de Tabriz

Laine pour les tableaux

Laine pour les tableaux

Bazaar de Tabriz

Bazaar de Tabriz

hummm...

hummm…

hummm...

hummm…

Iran (113)

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

les folies du bazaar

Bazaar de Tabriz

Bazaar de Tabriz

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Tabriz

Sur la route de Tabriz



De retour à l’hôtel, nous retrouvons Lily et Marc qui sont arrivés en fin de journée.

Le lendemain, la journée est remplie par des activités variées :  réparation de vélos, visites, promenades dans la ville, tâches administratives pour nos visas…


Le jour suivant, on reprend la route malgré cette chaleur épuisante. La sortie de Tabriz est un vrai cauchemar. Après une bonne trentaine de kilomètres, l’immensité de ce pays apparaît.
Le soir, nous rencontrons un groupe d’hommes Azeris avec qui nous tentons de discuter. Alors que nous sirotons sagement un verre de thé eux se désaltéraient au rhum ! nous finirons par dormir dans leur petite maisonnette à côté d’un lac.

Petit spot pour la nuit

Petit spot pour la nuit

Petit spot pour la nuit

Petit spot pour la nuit

Petit spot pour la nuit

Petit spot pour la nuit

Sur la route de Miyaneh


Après une « bonne nuit de repos », nous poursuivons notre route jusqu’à Miyaneh, ville des jolies filles, du concombre et de tek (une sorte de concombre-courgette) parait-il, où nous sommes attendus par notre hôte Hossein qui viendra nous chercher en voiture à l’entrée de la ville.  

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

pause camionneur à la fontaine

pause camionneur à la fontaine

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh

Sur la route de Miyaneh


Hossein … c’est un hôte pas comme les autres …
D’abord il nous conduit à l’hôtel … étrange pour un « warmshowers », nous comprendrons plus tard que les Iraniens ne sont pas autorisés à héberger les étrangers (ils feraient une concurrence déloyale aux hôteliers …) . Ensuite il nous accompagne pour une visite de la ville et nous propose de regarder le match France-Allemagne, ce que nous acceptons. Finalement, nous regarderons seuls le match sur notre télé d’hôtel sans images. Heureusement, le commentateur est suffisamment expressif pour que nous puissions comprendre plus ou moins ce qu’il se passe …
Hossein nous retrouve ensuite pour dîner sauf qu’il ne commande que pour nous … Nous sommes un peu ennuyés de plus qu’ il est impossible de payer…

Souvenirs de Miyaneh ...

Souvenirs de Miyaneh …

Miyaneh au coucher du soleil

Miyaneh au coucher du soleil

Visite du pont datant du 4ieme siecle

Visite du pont datant du 4ieme siecle

Visite du pont datant du 4ieme siecle

Visite du pont datant du 4ieme siecle

Visite du pont datant du 4ieme siecle

Visite du pont datant du 4ieme siecle

Visite du pont datant du 4ieme siecle

Visite du pont datant du 4ieme siecle

Visite de la mosquée de Miyaneh

Visite de la mosquée de Miyaneh

Visite de la mosquée de Miyaneh

Visite de la mosquée de Miyaneh

Visite de la mosquée de Miyaneh

Visite de la mosquée de Miyaneh

Visite de la mosquée de Miyaneh

Visite de la mosquée de Miyaneh

Match France Allemagne !

Match France Allemagne !


Le lendemain Hossein insiste pour nous escorter sur 50 km jusqu’à la maison de son ami qui lui nous hébergera la nuit suivante… Nous sommes obligés d’accepter alors que cela nous semble complètement fou … Sa pauvre nièce le conduit pendant qu’il nous photographie sous tous les angles.
Depuis Hossein nous appelle tous les jours pour s’assurer que nous allons bien ! 

Boulangerie

Boulangerie

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Nous suivis de notre escort et photographiés sous tous les angles

Vue d un pont du 4 eme siecle, bombardé durant la guerre Iran-Iraq

Vue d un pont du 4 eme siecle – le pont des femmes (bombardé durant la guerre Iran-Iraq)

Le pont des femmes

Le pont des femmes

Le pont des femmes

Le pont des femmes

Visite avec Hossein et sa nièce

Visite avec Hossein et sa nièce

Visite avec Hossein et sa nièce

Visite avec Hossein et sa nièce

Visite avec Hossein et sa nièce

Visite avec Hossein et sa nièce

Visite avec Hossein et sa nièce

Visite avec Hossein et sa nièce

Super idée photo d'Hossein ! Prendre Camille en photo avec l'anorak de survie sous 40 degres !

Super idée photo d’Hossein ! Prendre Camille en photo avec l’anorak de survie sous 40 degres !

Super idée photo d'Hossein ! Prendre Camille en photo avec l'anorak de survie sous 40 degres !

Super idée photo d’Hossein ! Prendre Camille en photo avec l’anorak de survie sous 40 degres !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d'escort ! En avant les photos !

Suite des 45 km d’escort ! En avant les photos !

Chez Ali et Nassim ; Ailar, Camille, Hossein et Ali

Chez Ali et Nassim ; Ailar, Camille, Hossein et Ali

Chez Ali et Nassim ; Virginie, Camille, Hossein et Ali

Chez Ali et Nassim ; Virginie, Camille, Hossein et Ali

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

Chez Ali et Nassim chez qui nous retrouverons Lily et Marc

En Iran, il existe un terme pour cet accueil démesuré et ce besoin d’en faire plus que le nécessaire, c’est le Ta’arof.
Nos rencontres avec les familles iraniennes sont sensationnelles ! Une vraie découverte à la fois culturelle et culinaire !
A Zanjan, nous sommes accueillis par Javad et sa fiancée, Zorah. Nous passons deux excellentes soirées avec eux. Le second soir, nous cuisinons pour eux  ! Oeufs mimosa, poulet basquaise et clafouti !
Camille avec Zorah et Javad

Camille avec Zorah et Javad

Diner

Diner

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Iran (218)

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Visite du Sultanah Mongol

Sultanah Mongol

Sultanah Mongol

Hé non ! ce n est pas de la bière avec alcool, c est interdit !

Hé non ! ce n est pas de la bière avec alcool, c est interdit !

He non ! ce n est pas de la bière avec alcool, c est interdit !

He non ! ce n est pas de la bière avec alcool, c est interdit !

Zorah et les chevaux

Zorah et les chevaux

à table !

à table !

le bazaar !

le bazaar !

le bazaar

le bazaar

Tout le monde en cuisine !

Tout le monde en cuisine !

Tout le monde en cuisine !

Tout le monde en cuisine !

Tout le monde en cuisine !

Tout le monde en cuisine !

la petite Palissa ! n est elle pas adorable ?

la petite Palissa ! n est elle pas adorable ?

Les adieux ...

Les adieux …

De Zanjan, nous partons en bus pour entrer dans cette monstrueuse capitale, Téhéran.
En sortant du bus, nous sommes assommés par une bouffée de chaleur de 47 degrés … Nous nous précipitons vers notre hôtel en évitant les centaines de voitures et mobylettes qui circulent dans TOUS LES SENS !!!Qui nous a recommandé l’hôtel, zut .. c’est Memet !! Nous n’y ferons donc pas long feu !Téhéran est un passage obligé malheureusement pour les cyclo-touristes. C’est là que nous devons lancer toutes les démarches pour les visas des pays suivants.
Notre hôtel se trouve dans le quartier des pièces détachées pour voiture. La circulation est atroce, la nuisance sonore insupportable et l’air que nous respirons va certainement rendre la reprise à vélo bien difficile !
Bazaar de Téhéran

Bazaar de Téhéran

Poulet Beldi !

Poulet Beldi !

Dinde fermière !

Dinde fermière !

Achat pour le dîner du soit

Achat pour le dîner du soit

hummm... le osh, soupe locale

hummm… le osh, soupe locale

et le dessert

et le dessert

Heureusement, nous sommes efficaces et optimisons chacune de nos journées !La petite échappée à Ispahan de trois jours rend l’attente des visas (Ouzbek, Tadjik, Chinois et Turkmen) bien plus agréable. Dans cette ville bijou, nous sommes accueillis par une famille Iranienne d’une amabilité et gentillesse exceptionnelle !
Nous sommes des rois… il nous est interdit de bouger le moindre doigt de pied ! Notre seul devoir : manger, flâner et profiter !

Tous les membres de la famille se sont pliés en quatre pour rendre notre séjour mémorable.
Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Visite d Ispahan avec Fourough, Mernoosh et Hamid

Fourough et Mernoosh

Fourough et Mernoosh

Ispahan et ses ponts by night

Ispahan et ses ponts by night

Ispahan et ses ponts by night

Ispahan et ses ponts by night

Ispahan et ses ponts by night

Ispahan et ses ponts by night

Ispahan en famille !

Ispahan en famille !

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Visite d'Ispahan

Visite d’Ispahan

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Ispahan en famille

Nous rentrons sur Téhéran au bout du troisième jour et regrettons dès la première seconde dans la ville d’être revenus…
Nous avons ensuite longé  la côte Caspienne qui ne fait pas rêver… Nous sommes maintenant à Mashhad et partons demain pour Sarakhs, la frontière avec le Turkménistan !
Bises à tous et à bientôt !